boutique
La BOUTIQUE

En partenariat avec amazon.fr

Cliquez sur ces livres pour les commander !
Bénéficiez de
5% de réduction sur tous les livres et de la livraison gratuite sans minimum d'achats.

En Sixième
Henriette Bichonnier, Emilie et le crayon magique
Emilie a trouvé un crayon magique : tout ce qu'elle dessine avec devient vrai. Et comme elle se passionne pour les châteaux-forts, les seigneurs et les tournois, la voilà bientôt en plein Moyen Age !

  
Eric Boisset, Le Grimoire d'Arkandias
Au jeu du chat et de la souris, qui aura le dernier mot ? Théophile Amoretti a 12 ans. Il aime passionnément la lecture et passe ses mercredis à la bibliothèque. Par le plus grand des hasards, il découvre, un jour, un grimoire intitulé Leçons pratiques de magie rouge. En le feuilletant, il tombe sur une note oubliée entre deux pages. Stupeur ! Cette note indique comment devenir invisible. Aidé de son ami Bonaventure, il déploie des trésors d'ingéniosité pour se procurer un œuf punais et un dé à coudre de sang de poule noire... Mais un inconnu les suit : le mystérieux Agénor Arkandias.
Evelyne Brisou-Pellen, Les Enfants d'Athéna
Daméas,Néèra et Stéphanos sont trois frères et soeurs. Ils sont recherchés par cinq dangereux bandits qui veulent connaître le secret de leur père. En réalité, les trois enfants ne le connaissent pas. Daméas, dont les parents ont été assassinés, se remémore souvent les paroles répétées et dites par son père : "S'il m'arrive de mourir, réfugie toi, avec ton frère et ta soeur chez Gorgias." Mais, qui est Gorgias ? Comment les enfants peuvent-ils comprendre ce message ? Comment peuvent-ils se tirer d'un tel enfer ?
Evelyne Brisou-Pellen, La Vengeance de la momie
En Egypte, au temps des pharaons, des trésors dorment dans les tombes, et les pilleurs ne sont pas rares. Khay, lui, vole une momie. Il n'est pas au bout de ses surprises...
Roald Dahl, Charlie et la chocolaterie
Charlie est un petit garçon qui vit avec son papa et sa maman, mais aussi avec ses quatre grands-parents. Tout ce monde est entassé dans deux pièces seulement car la famille de Charlie est très pauvre. Lorsque son papa perd son travail, la situation devient dramatique, ils meurent presque de faim. Mais dans la ville où ils demeurent, il y a une mystérieuse chocolaterie : nul n'y entre ni n'en sort jamais. Son propriétaire, Mr Wonka, lance un grand concours : les cinq gagnants pourront visiter l'usine et gagner des sucreries pour toute leur vie. Mais les enfants mal élevés doivent se méfier : ils seront punis par où ils auront péché.
Roald Dahl, Matilda
Avant même d'avoir cinq ans, Matilda sait lire et écrire, connaît tout Dickens, tout Hemingway, a dévoré Kipling et Steinbeck. Pourtant son existence est loin d'être facile entre une mère indifférente, passionnée de loto, abrutie par la télévision et un père d'une franche malhonnêteté. Sans oublier Mademoiselle Legourdin, la directrice de l'école, personnage redoutable qui voue à tous les enfants une haine implacable. Sous la plume tendre et acerbe de Roald Dahl, les événements vont se précipiter, étranges, terribles, hilarants…
Roald Dahl, La Potion magique de Georges Bouillon
La grand-mère de Georges n'est pas de ces adorables mamies gâteaux qui racontent des histoires et offrent des bonbons. Elle serait plutôt du genre sorcière, méchante et aimant faire peur aux enfants. Puisque c'est une sorcière, Georges décide de la transformer en lui concoctant une potion magique à sa façon. Du genre explosif. Une potion qui aura des effets plutôt inattendus...
Roald Dahl, Sacrées Sorcières
Ah ! Si les sorcières portaient vraiment de grandes robes noires, des chapeaux pointus, une verrue sur le nez et qu'elles se promenaient sur des balais magiques, les choses seraient tellement plus simples ! La réalité est beaucoup moins folklorique et beaucoup plus inquiétante, Roald Dahl nous l'apprend : les sorcières sont pratiquement impossibles à identifier dans une foule. Seuls de petits signes peuvent les trahir et il vaut mieux les connaître, car les sorcières n'ont qu'un but : éliminer les enfants qu'elles détestent ! Lorsque notre jeune héros se retrouve bien malgré lui caché dans une pièce où les sorcières tiennent leur congrès annuel, les choses risquent de mal tourner...
Marie-Thérèse Davidson, Oedipe le Maudit
Oedipe a juste le temps d'entrevoir dans l'ombre le visage enfantin, crispé par l'effroi, d'une toute jeune fille, quand un bruit fracassant lui fait lever la tête. Il entend à peine la jeune fille refermer la porte en sanglotant. Assis maintenant face à lui, devant la muraille, un monstre venu du ciel replie tranquillement ses ailes immenses, en fixant Oedipe avec un sourire ironique.
Maurice Druon, Tistou les pouces verts
Tistou a tout pour être heureux, une maman et un papa très beaux et très riches qui l'aiment beaucoup, une très belle "maison-qui-brille" et des domestiques qui l'adorent. Tout est pour le mieux jusqu'au jour où il entre à l'école, pour apprendre à devenir marchand de canons, comme son papa. Catastrophe ! Il est renvoyé de l'école où il ne fait que dormir ! On décide alors "qu'il apprendra les choses qu'il doit savoir en les regardant directement". Et là se produit le miracle : Moustache, le jardinier qui lui donne sa première leçon, découvre qu'il a un don unique. Tistou a "les pouces verts" ! D'une simple pression de ses pouces, il fait pousser instantanément et à grande vitesse toutes sortes de plantes !
  
René Fallet, Bulle ou la voix de l'océan
Bulle est un coquillage rare des mers du Sud. Elle n'a d'autres soucis que de faire bon ménage avec son locataire, un mollusque paresseux. Mais elle rêve de voyager. Un beau jour, Bulle se retrouve sur un vaisseau pirate! Pour son plus grand plaisir, elle devient alors l'objet de toutes les convoitises, passant des mains du capitaine à celles d'un matelot. Puis elle est vendue à un marchand, avant de rencontrer Marie-Fraise, Anicet-la-Violette, et enfin Petit Pierre, le seul qui, comme elle, aime vraiment la mer...
Bulle ou la voix de l'océan : Lecture suivie en interdisciplinarité au collège
Pierre Gripari, La Sorcière de la rue Mouffetard et autres contes de la rue Broca
Un recueil de sept contes drôles, pleins d'humour et de vivacité. Les jeunes retrouveront, dans un cadre léger, fées, sorcières et démons qui peuplaient le monde sérieux de leur enfance
Gudule, La Bibliothécaire
Pourquoi la vieille dame qui habite en face de chez Guillaume écrit-elle très tard la nuit ? Pour résoudre ces mystères, Guillaume se lance dans un fantastique voyage au pays des livres et de l'écriture...
Yaël Hassan, Le Professeur de musique
- Quelque chose ne va pas, Simon ? s'inquiéta Bella - C'est sidérant, vraiment sidérant ! - Quoi donc ? - Écoute bien la fiche que je vais te lire !.. Simon Klein n'en revient pas : un Choukri qui aime la musique, la grande, la " vraie ", et qui compte sur lui, le vieux professeur usé, pour la connaître mieux... cela ressemble presque à un canular ! Mais Malik Choukri veut réaliser son rêve, apprendre le violon, même s'il doit pour cela sortir M. Klein de sa triste torpeur.
Yvon Mauffret, Pépé la Boulange
En compagnie de son petit-fils Thomas, Julien Granger revient au pays de son enfance, là où il a vu le jour, il y a soixante-douze ans. Les personnes, les lieux, les choses de Locmaria sont un monde à la fois lointain, mais toujours proche de grand-père. Personnages attachants qui respirent la tendresse, l'amitié confiante, beaucoup d'accueil et de respect de l'autre. Récit descriptif où le dialogue est alerte et plein d'humour.
Susie Morgenstern, La Sixième
Le titre l'indique, il va être question d'un grand événement : l'entrée au collège. Margot prépare son entrée dans la cour des grands. Cartable ? Pas cartable ? Jupe ou jean ? Tout commence par le choix du bon look pour le premier jour. Ce n'est qu'un début. Nous suivrons Margot la déléguée de classe tout au long de cette année cruciale, pleine de dilemmes avec les élèves et les profs, les parents aussi, pleine de devoirs et d'espoirs, de désillusions et de victoires.
Susie Morgenstern, Lettres d'amour de 0 à 10
Ernest a dix ans. Sa mère est morte, son père, parti. Il vit avec sa grand-mère blessée par des peines et Germaine également âgée, dans une maison sans appareils, sans machines, sans téléphone, ni télé. Voilà qu'arrive Victoire, une amie d'Ernest, un coup de soleil, un coup de vent qui balaie, qui réanime, un coup de vie. Un récit tonique, stimulant, plein d'espoir.
  
Jean-Claude Mourlevat, L'Enfant Océan
C'est une merveilleuse version actuelle du Petit Poucet. On y retrouve chaque personnage du conte traditionnel et chacun raconte une partie de l'histoire.
Collectif, 10 séquences pour lire l'Enfant Océan
Ce fichier constitue un outil de classe clés en main pour aider l'enseignant dans la préparation et la mise en œuvre de la lecture intégrale de ce roman.
Christine Nöstlinger, Le Môme en conserve
Madame Bartolotti déteste par-dessus tout les mots sagesse, ordre et bonne éducation. Un jour, elle reçoit une énorme boîte de conserve. En l'ouvrant, elle découvre Frédéric, 7 ans, qui prétend être son fils. Madame Bartolotti est bien décontenancée : grande fervente de la vente par correspondance, elle est pourtant certaine de ne jamais avoir commandé d'enfant. D'autant que Frédéric est tout son contraire, c'est-à-dire spécialement sage et organisé. Elle décide de le garder mais de lui apprendre gros mots, mensonges et bêtises.
Daniel Pennac, L'Evasion de Kamo
La mère de Kamo est partie en voyage à la recherche de l'arrière-grand-père russe. Pendant ce temps, Kamo a un accident de bicyclette qui l'envoie à l'hôpital et au pays des rêves. Il prononce des mots en russe, parle d'évasion. Son rétablissement coïncide avec le retour de sa mère qui lui raconte une drôle d'histoire
  
Daniel Pennac, L'Oeil du loup
Dans un zoo, un enfant et un vieux loup borgne se fixent, œil dans l'œil. Toute la vie du loup défile au fond de son œil : une vie sauvage en Alaska, une espèce menacée par les hommes. L'œil de l'enfant raconte la vie d'un petit Africain qui a parcouru toute l'Afrique pour survivre, et qui possède un don précieux celui de conter des histoires qui font rire et rêver.
Collectif, 10 séquences pour lire l'Oeil du loup
Ce fichier constitue un outil de classe clés en main pour aider l'enseignant dans la préparation et la mise en œuvre de la lecture intégrale de ce roman.

Joanne K. Rowling, Harry Potter à l'école des sorciers, mais aussi, du même auteur :

                   
           
R. L. Stine, Les Epouvantails de minuit
Pourquoi les grands-parents de Julie et de Mark ont-ils aussi peur d'Henry, le garçon de la ferme ? Quel est ce vieux livre de sorcellerie dont il parle tout le temps ? Que font ces horribles épouvantails au milieu du champ de maïs ? S'animent-ils vraiment la nuit, comme Henry le prétend ?
Alain Surget, L'Oeil d'Horus
Le destin de Menî est tracé : héritier du trône de Haute Egypte, il doit succéder à son père, Antaref. Pour l'heure, il sait à peine tirer à l'arc et ne s'intéresse qu'à ses animaux familiers. C'est alors qu'Antaref lui ordonne d'accomplir trois exploits pour prouver qu'il peut être roi.
Mark Twain, Journal d'Adam et journal d'Eve
" La nouvelle créature dit s'appeler Eve. C'est très bien, je n'y vois aucun inconvénient. Elle dit qu'elle n'est pas une chose, mais une personne. Ceci est probablement sujet à caution... " Les mémoires de nos glorieux et imprudents ancêtres en direct de l'aube de l'humanité...
Odile Weulersse, Les Pilleurs de sarcophages
Pour sauver son pays occupé par les ennemis, Tétiki doit découvrir avant eux la sépulture secrète de Taa. Avec ses amis, Pénou le nain danseur et Didiphor le singe, il défie les espions, le désert et la mort...
Odile Weulersse, Le Secret du papyrus
Dans la suite des Pilleurs de sarcophages, une nouvelle mission s'offre à Tétiki : rapporter à Pharaon une pierre bleue très rare. Accompagné de ses amis Pénou le nain danseur, et Didiphor, le singe, il prend le chemin du désert... sans se douter que, dans l'ombre, des espions ne le quittent pas des yeux...
Henry Winterfeld, L'affaire Caïus
Rufus est tenu responsable d'une inscription sacrilège. Les jeunes enquêtent pour découvrir l'auteur de ce grave délit. Winterfeld, par le biais de cette enquête captivante, décrit la vie quotidienne des jeunes Romains.
Henry Winterfeld, Caïus et le gladiateur
La suite de L'Affaire Caïus, où les enfants, et un lion, se trouvent impliqués dans une affaire d'Etat. Il faut dire que ce n'était pas forcément une bonne idée que d'offrir un esclave à maître Xantippe... Une course-poursuite endiablée dans la Rome de Tibère.
Ali Baba et les quarante voleurs
Un nuage de poussière, quarante voleurs à cheval et une grotte secrète pleine d'Or et de bijoux ! Caché dans un arbre, Ali Baba surprend le secret des brigands et la formule magique : " Sésame, ouvre-toi ! ". La fortune du modeste Ali Baba est faite, mais son frère, jaloux, ne le voit pas de cet œil. Quant aux voleurs, ils sont prêts à tout pour savoir qui a pénétré la grotte...
En Cinquième
Boileau-Narcejac, Sans Atout et le cheval fantôme
L'intrigue, menée de main de maître, cède le pas au déroulement logique de l'enquête. Le suspense est maintenu jusqu'à la fin. Une énigme policière conçue pour les 11-13 ans.
Evelyne brisou-Pellen, La Cour aux étoiles
  
Evelyne brisou-Pellen, La Maison aux 52 portes
Le père de Maïlys vient d'hériter d'une grande maison ancestrale. Malgré l'état de délabrement de cette demeure, Maïlys sent qu'une force inconnue l'oblige à y rester. Elle entend des bruits étranges, a des hallucinations et des impressions de déjà vu. La maison aux 52 portes, comme on l'appelle, cache bien des secrets de famille. Et Maïlys est dotée de pouvoirs qui lui permettent de les tirer au clair.
Collectif, 10 séquences pour lire la Maison aux 52 portes
Ce fichier constitue un outil de classe clé en main pour aider l'enseignant dans la préparation et la mise en oeuvre de la lecture intégrale d'un roman à suspense de caractère fantastique.
Brigitte Coppin, Le Quai des secrets
Leonora est espagnole, belle mais seule, mère d'un petit garçon, Jason. Un jour de 1529, elle débarque à Nantes et rencontre un médecin. De lui, elle a rapidement une fille, Catherine. Les deux enfants grandissent ensemble en toute insouciance jusqu'à ce que Jason dérobe un miroir qui fera resurgir bien des secrets...
José Mauro de Vasconcelos, Mon Bel Oranger
Quand il sera grand, Zézé veut être "poète avec un noeud papillon..." Pour l'instant, c'est un petit brésilien de cinq ans qui découvre la vie. À la maison, c'est un vrai diablotin qui fait bêtises sur bêtises et reçoit de terribles fessées. À l'école au contraire, José est un "ange" au coeur d'or et à l'imagination débordante qui fait le bonheur de sa maîtresse tant il est doué et intelligent. Cependant, même pour un enfant gai et espiègle, la vie est parfois difficile dans une famille pauvre du Brésil. Alors, quand il est triste, Zézé se réfugie auprès de son ami, Minguinho, un petit pied d'oranges douces, à qui il confie tous ses secrets.
Michel Honaker, Le Prince d'ébène
Luther Sparren n'a que son talent pour briller à la célèbre académie de musique de Balmour. Il est misérable, et ne possède comme instrument qu'un crincrin de village. Sous ce prétexte, mais en réalité parce qu'il porte ombrage au protégé du directeur, il se voit interdire de jouer du violon. L'amitié de la jolie Fran, le soutien d'un professeur au passé mystérieux et le chant fascinant d'un violon sorti d'un puits conduisent Luther dans une périlleuse aventure.
Anthony Horowitz, Le Faucon malté
Tim Diamant, le détective privé, a sans doute fait une bonne affaire : le nain Johnny Naples, qui semble redouter de très gros ennuis, lui a offert une vraie fortune pour qu'il garde précieusement un paquet. Et le plus étonnant, c'est que ce paquet ne contient que des chocolats maltés ! Mais voilà que pour Tim, les catastrophes s'enchaînent...
Anthony Horowitz, L'Ile du crâne
David Eliot vient d'être renvoyé du collège et cette fois ses parents ont décidé de servir ! David se retrouve alors dans une école bien étrange, sur la sinistre île du Crâne, au large de l'Angleterre. Très vite, il soupçonne le pire, mais il est encore loin de la vérité...
Alain Grousset, La Citadelle du vertige
Symon tente au péril de sa jeune vie, de percer le secret de cette cathédrale où tous habitent, qui ne cesse de s'élever, d'où l'on ne voit pas la terre. Une trame bien construite, dans un décor médiéval.
Jack London, L'Appel de la forêt
Loin d'avoir une "vie de chien", Buck coule une existence heureuse dans la famille du juge Miller. Grâce à son autorité naturelle, sa beauté, son intelligence et sa force, il règne en monarque absolu sur tous les autres animaux du domaine. Mais tout bascule un jour où, victime de la traîtrise d'un homme, il se retrouve vendu à un conducteur de traîneau dans le Grand Nord américain. Finie la vie d'aristocrate blasé, Buck va devoir affronter son destin dans un univers glacial et sans pitié, où chaque faute, chaque erreur est sévèrement sanctionnée. Saura-t-il survivre dans ce monde cruel où règne la loi du plus fort ? Qu'adviendra-t-il de cet admirable chien le jour où il découvrira, d'abord avec amertume, puis avec un plaisir trouble et instinctif, le goût du sang ?
Jacqueline Mirande, Double Meurtre à l'abbaye
Le cadavre d'un pèlerin est découvert dans l'enceinte d'une abbaye à la fin du 12e siècle. Puis, celui d'un jongleur dans la rivière coulant sur les terres de l'abbaye. Ce dernier possédant des informations sur le meurtre de l'autre.
Molière, Le Mèdecin volant
Viviane Moore, Le Seigneur sans visage
Tir à l'arc et duel au corps à corps sont au nombre des épreuves qui attendent le jeune Michel de Gallardon au château de la Roche-Guyon. Mais son apprentissage de chevalier est tragiquement interrompu par une série de meurtres. Guillaume, le maître des lieux, reste reclus dans son donjon alors que son épouse, la belle Morgane, semble en danger... Prêt à tout pour la protéger, Michel fait le serment de percer le secret du seigneur sans visage. Mais la vérité n'est pas toujours belle à voir...
Martine Pouchain, Meurtres à la cathédrale
En ce mois de décembre 1244, il se passe des choses étranges autour du chantier de construction de la cathédrale d'Amiens : des assassinats, des disparitions soudaines... Le jeune Amaury, qui a été choisi pour sculpter la statue du Beau Dieu qui ornera le portail central, rencontre un personnage mystérieux qui se propose de lui servir de modèle. Cet homme semble tout savoir, mais ne veut rien dire. Amaury décide de mener sa propre enquête...
Hans-Peter Richter, Mon Ami Frédéric
En Allemagne, avant la guerre, deux enfants sont inséparables. L'un d'eux s'appelle Frédéric. Il est Juif. Lorsque Hitler prend le pouvoir en 1933, la situation de la famille de Frédéric devient de plus en plus difficile. Jusqu'à ce que le dictateur décide que les Juifs n'ont pas le droit de vivre : on les insulte, on les chasse, et bientôt Frédéric est renvoyé de l'école...
Louis Sachar, Il y a un garçon dans les toilettes des filles
L'adresse de Bradley, c'est au fond de la classe, dernière place du dernier rang, personne à côté, personne devant. Si son bureau avait pu y entrer, il l'aurait mis dans le placard et ç'aurait été mieux pour tout le monde, pense-t-il. Au-dessus de sa tête, il y a un tableau d'honneur sur lequel sont affichées les étoiles d'or obtenues par les bons élèves. Inutile de dire que Bradley n'en a jamais obtenu. Bradley n'a pas d'amis, sauf ses animaux en plastique, à la maison. Bradley n'aime personne, dit-il. Surtout pas lui-même. Et il ment à tout le monde, à commencer par lui-même. Mais cette année, deux événements se produisent à la rentrée : un nouveau s'assied à côté de Bradley et Carla, la jeune conseillère d'éducation, a décidé de croire à tous ses mensonges. Voilà de quoi faire vaciller sérieusement les convictions du jeune garçon. On a tous rencontré un Bradley, en classe ou dans la vie. Un enfant qui a tellement peur de mal faire qu'il préfère ne rien faire, qui craint tellement qu'on ne l'aime pas qu'il choisit de se faire détester d'emblée.
Robert Louis Stevenson, L'île au trésor
Délaissant les clichés, Stevenson crée une atmosphère de cauchemar, fait revivre des pirates sanguinaires, plus vrais que nature, qui s'entre-déchirent sur une île pestilentielle brûlée par le soleil, battue par le ressac. La mer, il la décrit peu, et ne s'embarrasse guère de métaphores : mais elle nous pénètre de son sel, de sa houle, de son vacarme. Sans aucun effet de style, il charge son encre d'iode et de sang, déroule son fil narratif avec un mélange unique de tension et de fragilité sereine.
Alain Surget, Le Renard de Morlange
Violences, humiliations : rien n'arrête le cruel comte de Morlange. Rien ? Jusqu'au jour où un vieil ermite lui prédit que, s'il ne change pas sa conduite, il sera transformé en jeune renard les nuits de pleine lune... tout en conservant son esprit humain, et ainsi jusqu'à ce qu'il ait fait pénitence ! Si Renaud de Morlange est un fin chasseur, renard a, lui, bien des choses à apprendre pour affronter les dangers de la forêt...
Michel Tournier, Vendredi ou la vie sauvage
Robinson, parti faire fortune en Amérique du Sud échoue, au gré d'un naufrage, sur une île déserte, que nulle carte ne signale. Il s'aperçoit alors très vite qu'il ne doit s'en remettre qu'à lui-même et à son ingéniosité pour survivre, dans une nature pas toujours très accueillante. Comment parviendra-t-il à supporter sa solitude ? Arrivera-t-il à imposer ses règles d'homme civilisé à cette nature sauvage et à la domestiquer ou bien est-ce elle, finalement, qui aura le dernier mot ?
Pierre Véry, Les Disparus de Saint-Agil
Le dortoir de la pension Saint-Agil Mathieu, n° 95 pour ses amis, ne dort pas. Le surveillant général aux allures d'espion n'est pas en vue: vite, Mathieu gagne la salle de sciences où veille le squelette Martin. C'est là le repaire de la bande des Chiche-Capon dont il fait partie avec le n° 22 et le N° 7. Tous les trésors sont cachés là. Dont un gros cahier témoin de leurs secrets. Alors que Mathieu s'apprête à y inscrire quelques lignes, un léger crissement lui fait dresser la tête, avant de le précipiter vers le dortoir... Le lendemain, le n° 95 disparaît, premier des étranges événements qui allaient troubler la calme pension Saint-Agil.
Odile Weulersse, Le Chevalier au bouclier vert
La pierre magique de Thibault a été volée et apposée sur le front de la jeune fille qu'il aime. Or ceci peur la tuer. Thibault n'a que peu de temps pour retrouver la fée Hadelize, qui, seule, peut la sauver. Mais de terribles épreuves attendent Thibault...
Oscar Wilde, Le Fantôme de Canterville et autres contes
Tout l'humour british d'Oscar Wilde se retrouve dans le fantôme de Canterville. A travers un cynisme matérialiste solide, wilde parvient à nous faire rire sur de vieux clichés de romans d'horreur. Mais vers la fin du récit, pointe une touche d'émotion subtile qui peut se lire avec toute l'ironie néccèssaire ,à un auteur qu'il ne faut pas prendre au pied de la lettre !
La Farce de maître Pathelin
Les temps sont durs pour Maître Pierre Pathelin, avocat sans procès à plaider. Lui et sa femme sont dans la misère. Comment, alors, se procurer des habits neufs sans rien débourser ? C'est bien simple il suffit d'être rusé...
En Quatrième
Agatha Christie, Les Dix Petits Nègres
Dix personnes apparemment sans point commun se retrouvent sur l'île du Nègre, invités par un mystérieux M. Owen, malheureusement absent. Un couple de domestiques, récemment engagé, veille au confort des invités. Sur une table du salon, dix statuettes de nègres. Dans les chambres, une comptine racontant l'élimination minutieuse de dix petits nègres. Après le premier repas, une voix mystérieuse s'élève dans la maison, reprochant à chacun un ou plusieurs crimes. Un des convives s'étrangle et meurt, comme la première victime de la comptine. Une statuette disparaît. Et les morts se succèdent, suivant le texte à la lettre. La psychose monte. Le coupable se cache-t-il dans l'île, parmi les convives ?
Marie-Hélène Delval, Lettres secrètes
Mathilde est amoureuse de Nicolas, de sept ou huit ans son aîné. Elle lui écrit, pendant quelques mois, des lettres imaginaires, passionnées. Elle confie à un "cahier des douleurs" son amour non partagé... Justes observations des premières affres de l'amour chez une adolescente.
Zlata Filipovic, Le Journal de Zlata
1991. Zlata a onze ans lorsque la guerre éclate à Sarajevo. Du jour au lendemain, l'insouciance de la jeunesse laisse place à l'indignation. Les jeux, l'école et les rires ont disparu devant les tirs incessants, la mort des proches, les nuits d'angoisse dans les caves. Pour dire sa colère, il ne reste à Zlata que son journal, tendrement surnommé Mimmy. " L'horreur a remplacé le temps qui passe ", écrit-elle avec une lucidité poignante. Un texte exceptionnel qui nous fait partager le quotidien d'une enfant de la guerre.
Emile Gaboriau, Le Petit Vieux des Batignolles
Dans un appartement parisien, on retrouve un vieil homme égorgé, gisant sur le parquet. Peu d'indices si ce n'est ces lettres que, au seuil de la mort, il a réussi à tracer avec son sang. Ces lettres forment le début d'un nom : Monis... Ne désigneraient-elles pas Monistrol, le neveu de la victime, comme coupable ? A-t-il un alibi, un mobile, une ligne de défense ? Le commissaire Méchinet, aidé par un jeune a officier de santé », mène l'enquête. Découvrirez-vous la vérité avant eux ?
Gudule, J'ai 14 ans et je suis détestable
Léa en colère contre ses parents part s'installer dans le grenier. Mais elle sent comme une présence. Une formidable histoire d'amour et de fantôme.
Annie Jay, A la poursuite d'Olympe
A Paris, en 1683, une fille qui choisit la liberté, ça ne se voit pas tous les jours. Et si fuir le couvent, les sombres intrigues de la Cour de Louis XIV et devenir femme du peuple ne se fait pas... pour Olympe, ce n'est que le début de l'aventure !
Bruce Lowery, La Cicatrice
" J'étais, sans le savoir, un enfant heureux, relativement heureux, il est vrai. Mais ce n'était qu'une impression d'ensemble. Car ma vie, même alors, ne manquait pas de petits malheurs auxquels je n'arrivais pas à m'habituer. Il faut remonter à novembre 1944. J'avais treize ans. " Jeff porte sur la lèvre un petit bec-de-lièvre que tout le monde nomme la " cicatrice ". Une infirmité dont il ne connaît pas la cause et qui lui vaut moqueries et méchancetés de toutes sortes. Parce qu'il ne sait s'en défendre, il intériorise toute cette douleur, toutes ces blessures morales répétées. A cet âge si sensible, s'enfermant peu à peu, il souffre et fait souffrir ceux qui l'aiment sans réserve...
John Marsden, Lettres de l'intérieur
Correspondance d'une année entre deux adolescentes, Mandy et Tracey. Mandy raconte des tas de choses, entre autres, comment son frère la terrorise. Tracey est plus secrète sur certains aspects de sa vie. Mandy finit par en découvrir la raison: elle est en prison. Au fil des lettres, on constate la progression de leur intimité et de leur amitié. Le langage de ces lettres, en particulier celles de Tracey, est cru, direct.
Véronique Massenot, Lettres à une disparue
Melina espère toujours le retour de sa fille amenée avec son mari et sa fillette par les milices. Quatre ans plus tard, sans tombe à fleurir, elle écrit des lettres à sa fille disparue, lui racontant ses peines, ses espoirs, ses démarches et ses attentes. Nina, la fille de Paloma, est retrouvée, adoptée par les bourreaux de sa propre mère. Elle est maintenant des leurs. Melina n'espérant plus le retour de Paloma, fatiguée de huit ans de désespoir, lui fait ses adieux dans une dernière lettre. Ce récit inspiré de faits réels est des plus prenants. Le drame de Melina est évoqué simplement, avec sobriété, sans la musique du grand orgue des émotions.
Prosper Mérimée, La Vénus d'Ille
Une statue antique semble posséder de bien maléfiques pouvoirs ; un roi scandinave est témoin malgré lui d'une macabre prophétie ; à Rome, un jeune Français se croit poursuivi par le fantôme de Lucrèce Borgia. D'une plume sèche et inquiétante, Mérimée entraîne, à travers ces trois nouvelles, son lecteur au coeur d'un univers où la réalité prend parfois des allures de cauchemar.
Moka, L'Enfant des ombres
Cinq pensionnaires, filles et garçons, décident de former un club secret qui se réunira la nuit dans les greniers. Mais voilà, il y a des ombres qui rôdent et qui provoquent des morts étranges...
Molière, L'Avare
Ah ! l'odieux vieillard ! Donner est un mot pour qui il a tant d'aversion qu'il ne dit jamais : "Je vous donne", mais : "Je vous prête le bonjour". Avare jusqu'au ridicule puisqu'il fait même comparaître en justice le chat d'un de ses voisins pour lui avoir mangé le reste d'un gigot ! Avare jusqu'au sordide aussi. Ne cherche-t-il pas à prêter à un taux usuraire l'argent qu'il refuse à son fils ? N'est-il pas prêt à vendre sa fille à qui offre de la prendre sans dot ? Quant à sa prétendue attirance pour Mariane, elle ne résiste pas à sa fascination pour l'or. Mais à chacun son trésor
George Orwell, La ferme des animaux
Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux. Les cochons dirigent le nouveau régime. Snowball et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement : " Tout ce qui est sur deux jambes est un ennemi. Tout ce qui est sur quatre jambes ou possède des ailes est un ami. Aucun animal ne portera de vêtements. Aucun animal ne dormira dans un lit. Aucun animal ne boira d'alcool. Aucun animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux. " Le temps passe. La pluie efface les commandements. L'âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer : " Tous les animaux sont égaux, mais (il semble que cela ait été rajouté) il y en a qui le sont plus que d'autres. "
Philip Pullman, La Mécanique du diable
Demain, l'horloge de la ville doit s'enrichir d'un nouvel automate. Mais l'arrivée du célèbre docteur Kalmenius, génie de l'horlogerie, marque le début d'une abominable nuit... Sa présence semble en effet entraîner une série d'incidents de plus en plus inquiétants. La mécanique du temps serait-elle dictée par une logique diabolique ?
Jules Romains, Knock
" Est-ce que ça vous chatouille, ou est-ce que ça vous grattouille ? " Avec les nouvelles méthodes de cet étrange médecin, en trois mois, rares sont les habitants du village de Saint-Maurice qui ne sont pas tombés malades ! Entre farce bouffonne et comédie grinçante, Jules Romains nous livre une implacable satire des médecins et d'une société terrorisée par la maladie.
Louis Sachar, Le Passage / La Morsure du lézard
Stanley Yelnats est poursuivi par la malchance. Tout comme ses père, grand-père et arrière-grand-père. Et ce, à cause d'une malédiction qui a frappé ce dernier. C'est donc avec le sentiment d'être poursuivi par la fatalité que Stanley accepte le coup du sort qui le condamne, pour un acte qu'il n'a pas commis, à passer 18 mois au Texas dans le camp du Lac vert. Celui-ci, malgré son joli nom, n'a rien d'un lieu de villégiature. D'abord, le lac a laissé la place à un désert aride. Ensuite, les "pensionnaires", tous jeunes délinquants, sont condamnés à creuser chaque jour un énorme trou dans cette terre desséchée. Cette punition stupide cache un dessein poursuivi par le terrible "directeur" du camp.
Luis Sepulveda, Le Vieux qui lisait des romans d'amour
El Idilio est un petit village aux portes de la forêt amazonienne. Un enfer vert peuplé de chercheurs d'or, d'aventuriers de tout poil en quête d'un Eldorado imaginaire, d'Indiens Jivaros rejetés par leur peuple. La découverte par les Indiens Shuars d'un cadavre d'homme blond atrocement mutilé met le feu au village. Malgré les accusations hâtives du maire qui désigne les Indiens, Antonio José Bolivar diagnostique dans cette mort non pas la main de l'homme mais la griffe d'un fauve... Le vieil homme, aguerri aux mystères de la forêt et grand lecteur de romans sentimentaux se voit bientôt contraint de se lancer dans une chasse de tous les dangers...
John Steinbeck, La Perle
Jouant de sa lame comme d'un levier, il le fit céder et le coquillage s'ouvrit. Les lèvres de chair se crispèrent puis se détendirent. Kino souleva le repli et la perle était là, la grosse perle, parfaite comme une lune. Elle accrochait la lumière, la purifiait et la renvoyait dans une incandescence argentée. Elle était aussi grosse qu'un neuf de mouette. C'était la plus grosse perle du monde.
Sue Townsend, Journal secret d'Adrien, 13 ans 3/4
Ce journal teinté d'humour aborde avec réalisme des problèmes contemporains, liés à la vie quotidienne d'un adolescent: famille, sexualité, etc.
En Troisième
Patrick Cauvin, E=MC², mon amour
Lui un peu voyou, elle un peu bêcheuse, ces deux bambins qui totalisent moins de vingt-trois printemps vont se rencontrer, se flairer, se reconnaître et vivre dans l'incompréhension générale ce qu'il est légitime d'appeler un grand amour.
Robert Cormier, La Guerre des Chocolats
Le vrai directeur de l’école de Monument, c’est Archie Costello, grâce à son organisation secrète, les Vigiles. Il contrôle tout, même la vente annuelle de chocolats. Personne n’a jamais osé s’opposer à lui, jusqu’à l’arrivée du nouveau, Jerry Renault, un garçon plutôt réservé...
Eugène Labiche, Un chapeau de paille d'Italie
Méprises et rencontres intempestives autour d'un chapeau brouté et d'une noce retardée. Un des plus célèbres vaudevilles français (c'est-à-dire comédie à couplets), "feu roulant de bonnes bêtises sur la scène" et d'un "fou rire perpétuel dans la salle" (Paul de Musset). Une farce de 1851 qui annonce Feydeau.
Lois Lowry, Le Passeur
Faisant partie d'une communauté où la vie est très réglementée et pleine de rituels, Jonas attend avec appréhension la cérémonie des douze ans alors qu'il se verra attribuer sa future fonction dans la communauté. Il est désigné au poste le plus prestigieux: celui de dépositaire de la mémoire. Il découvre peu à peu la terrible vérité à propos de la société dans laquelle il vit. Ce récit, habilement mené, nous plonge dans un univers étrange, codifié, déshumanisé. A obtenu la Newberry Medal 1994.
Jean-Claude Moscovici, Voyage à Pitchipoï
Ce livre autobiographique raconte la tragédie d'une famille juive, en france, pendant la guerre. En 1942, l'auteur de ce livre avait six ans. Sa famille fut arrêtée et déportée. Le narrateur et sa petite soeur furent d'abord confiés à des voisins jusqu'à ce que le maire du village fasse appliquer la décision du capitaine SS, Commandeur de la région et responsable des mesures de répression antisémite : "L'accueil d'enfants juifs dans des familles françaises est indésirable et ne sera autorisé en aucun cas."
Gilles Paris, Autobiographie d'une courgette
"Depuis tout petit, je veux tuer le ciel". Ainsi commence l'histoire racontée par Icare, un petit garçon naïf et inculte, surnommé Courgette, qui, à neuf ans, vit à la campagne avec sa mère. Depuis son accident, la mère de Courgette ne travaille plus à l'usine et boit des bières en regardant la télévision du matin au soir. Elle s'occupe peu de son fils qui n'apprend rien à l'école et joue seul pour la plupart du temps. Les rares dialogues échangés passent par la télévision, source d'inspiration de Courgette qui ne connaît la vie qu'à travers le petit écran. Un jour, Courgette découvre un revolver et tue accidentellement sa mère. Le juge le déclare "incapable mineur" et Courgette est envoyé dans une maison d'accueil. Mais pour Courgette, contrairement aux autres enfants, la maison d'accueil est loin d'être "une prison". L'apprentissage d'une vie passe désormais par les Fontaines et tous les rêves de Courgette deviennent possibles.
Robert Sabatier, La Souris verte
Dans le Paris frémissant et déchiré de l'Occupation, Marc et Maria, dès leur rencontre, se sont passionnément aimés. Mais l'Histoire leur interdisait le bonheur, à lui le sage enfant d'Auteuil, étudiant à la Sorbonne et à elle, Maria von Mürner, auxilière féminine de la Wehrmacht... Il fallait l'émotion sobre du romancier des Années secrètes de la vie d'un homme pour traiter ce thème simple et tragique. Et tout l'art de faire revivre une époque à travers le quotidien, les objets les plus humbles, mille détails révélateurs, qui a fait l'immense succès des Allumettes suédoises. Marc et Maria, l'étudiant et la " souris verte ", leur passion, leurs tourments, leur jeunesse n'ont pas fini de hanter notre mémoire.


Recherche :
Mots clés :
En partenariat avec amazon.fr
retour à l'accueil